Français

Mort de l’écrivaine Pierrette Fleutiaux

L’écrivaine avait été récompensée par le prix Femina en 1990 pour son roman « Nous sommes éternels ».

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 17h47

La romancière Pierrette Fleutiaux est morte à l’âge de 77 ans, à Paris, mercredi. « Les éditions Actes Sud ont la tristesse d’annoncer le décès de Pierrette Fleutiaux, survenu mercredi 27 février 2019, à la suite d’un malaise cardiaque, à Paris », annonce l’éditeur dans un communiqué, jeudi 28 février.

Lauréate du prix Femina en 1990 pour Nous sommes éternels, elle est l’auteure de nombreux romans et nouvelles publiés chez Gallimard et Actes Sud, ainsi que chez l’éditeur québécois Leméac.

Née en 1941, à Guéret, dans la Creuse, Pierrette Fleutiaux a passé son enfance dans le monde rural. Agrégée d’anglais, elle a enseigné et vécu plusieurs années à New York. En 1975, elle fait publier son premier roman, Histoire de la chauve-souris (Julliard). Dix ans plus tard, elle entre au catalogue des éditions Gallimard chez qui elle publie notamment Métamorphoses de la reine et Nous sommes éternels.

C’est en 2003 qu’elle rejoint les éditions Actes Sud avec Des phrases courtes, ma chérie. Son dernier ouvrage, Destiny, paru en 2016, décrit le combat d’une jeune migrante nigériane pour assurer sa survie et celle de ses enfants.

Lire aussi La dignité de l’homme exige qu’il porte la burqa, par Pierrette Fleutiaux

Source link

قالب وردپرس

Tags
Show More

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close